… galactique !

 

Le guide du grimpeur galactique a pour ambition de récupérer toutes les bonnes infos pour préparer vos futures sorties en France et à l’étranger. Si vous avez des bons plans, n’hésitez pas.

Ce guide se remplit grâce à vos contributions !! Alors écrivez-nous à cimes19@gmail.com

La Bourgogne

Fixin

TODO

Hauteroche

TODO

Remigny

Vous en avez marre de vous agripper à la mousse trois mètres au dessus du point à Hauteroche ? Remigny est fait pour vous. Il s’agit d’une petite falaise assez sous-estimée de Bourgogne comprenant environ 80 longueurs de couenne. Parfaite pour un weekend de deux ou trois jours, elle comprend des lignes dans tous les niveaux, de débutants à 7c, dans un calcaire à trous assez intéressant. En fait, la falaise est une ancienne carrière, ce qui ne se voit pas trop dans la grimpe, mais qui fait que le site est très accessible, avec environ 40 secondes de marche d’approche.

Et puis si vous avez tout grimpé à Remigny, vous avez toujours la possibilité d’aller voir du côté de Cormot, à vingt minutes de voiture de Remigny, qui est un site majeur de Bourgogne.

Accès

La falaise est .

  • En voiture : 3 heures depuis la porte d’Orléans
  • En train : Il est possible de prendre un train qui rejoint Chagny depuis la gare de Lyon en seulement 2h15. Seulement, vous aurez besoin d’une voiture ou de vélos sur place pour aller jusqu’aux falaises.

Hébergement

Le camping le plus proche est le camping Paquier Fâné, à Chagny. Très correct.

Topo

Vu le petit nombre de voies, le topo tient en fait sur une feuille recto-verso que l’on peut trouver dans un restaurant proche de la falaise (lequel ? j’ai oublié :-(). Les voies sont également listées dans Escalade en Bourgogne.

Le sud-ouest

Saint Antonin-Noble-Val

saintantoninnobleval

Il s’agit d’un assez gros site de couenne bizarrement assez méconnu des parisiens, alors que l’escalade y est très belle, que l’on peut y grimper toute l’année et y aller assez facilement en voiture ou en train. On y compte près de 700 voies calcaire dans tous les niveaux, mais surtout dans le sixième et le septième degré. Il y aura largement assez de voies dans le cinquième degré pour un weekend, mais les il risque de ne pas y en avoir assez pour une semaine.

Le site compte différents secteurs avec toutes les expositions, du nord au sud, ce qui en fait un excellent site d’été comme d’hiver. Le topo « Escalade dans les gorges de l’Aveyron » peut être obtenu à l’office du tourisme, ouvert à partir de 10h du matin.

Accès

Saint Antonin-Noble-Val est situé près de Montauban à 50 km au nord de Toulouse. De Paris, il existe un train de nuit qui va jusqu’à Caussade, mais ce train peut aussi très bien être pris de jour. Une fois arrivé à Caussade, il faut cependant prendre une voiture pour rejoindre Saint Antonin, puis les différents secteurs d’escalade.

La meilleure solution consiste donc probablement à venir de Paris en six heures de voiture (itinéraire).

Hébergement

On trouve dans le centre ville historique deux gîtes communaux à un prix modique (~14€/personne/nuit) qui sont assez faciles à réserver hors saison. Durant l’été, vue la quantité de touristes, il vaut probablement mieux se diriger vers le camping.

Le petit plus ?

Ne faites pas comme moi et ne loupez pas le marché du dimanche, de 7h à 13h ! C’est un des plus importants de la région.

La Dent d’Orlu

TODO

Le sud-est

Buoux

Le X se prononce ! Alors ne dites pas que vous allez grimper à « Buou », mais bien à « Biouxe », ce qui peut être perturbant si on a pris l’habitude de dire, par exemple « Fixin« .

Buoux est une magnifique falaise du Luberon qui compte plus de 300 lignes de couenne sur du calcaire superbe. Bizarrement, elle est assez méconnue des grimpeurs parisiens. Elle a en effet perdu de sa renommée des années 80-90, quand Patrick Edlinger et Catherine Destivelle grimpaient les premiers 7c et 8b+ du monde.

Il ne faut cependant pas s’y tromper : Buoux reste un des plus beaux sites d’escalade de France, au même titre que Céüse, les gorges du Verdon ou les Calanques.

En terme de niveau, Buoux s’adresse surtout aux grimpeurs forts du 6a au 8c, mais la falaise propose suffisamment de voies dans le cinquième niveau pour occuper les débutants trois à quatre jours. Il n’y a par contre que très peu de voies d’initiation. De manière générale, les cotations sont assez exigeantes et les croix devront être méritées ! Le site est assez peu patiné, ce qui est surprenant étant donné l’âge de certains secteurs. L’espacement des points est normal.

L’escalade se pratique toute l’année à Buoux. Attendez cependant la mi-mars avant de dormir en camping, à moins d’avoir un très bon duvet, puisque la température frôle alors 0° la nuit.

Accès

L’accès depuis Paris peut se faire en train, jusqu’à Avignon, en trois heures. On loue alors une voiture (~20€/jour) pour aller à Apt. Le site est donc idéal pour un weekend prolongé ou une semaine complète.

Hébergement

Le camping des Cèdres à Apt est fortement recommandé. Il est peu cher, situé à deux pas du centre ville, confortable et vous y serez traités comme des princes par Pierre, le patron du lieu. Compter dix minutes de voiture pour accéder à la falaise. En période froide, éviter les bengalis. Le camping est dotée d’une caravane chauffée indiquée pour quatre personnes, mais ne pouvant contenir en réalité que trois personnes.

Pour plus de confort, opter pour l’auberge des Seguins située au pied des voies. Le site indique 13€/nuit pour un séjour en dortoir. A noter que l’auberge est éloignée de tous commerces.

Orpierre

le village-vacances de l’escalade ! Orpierre est un site très populaire d’escalade, connu pour la quantité de voies (~600) et la qualité de l’équipement très « froussard-friendly ». Il y a quelques années le maire d’Orpierre, voyant son village péricliter, s’est tourné vers l’escalade pour attirer le tourisme. Avec succès ! Les falaises entourant le village ont été somptueusement équipées et les travaux d’ouverture continuent. On peut théoriquement grimper toute l’année à Orpierre, dans tous les niveaux.

Accès

Depuis Paris, la solution la plus simple consiste à faire 7h de voiture. Les plus joueurs viendront en train, puis en stop. Une fois sur place, il est tout à fait possible de se déplacer à pied et en stop du village aux falaises.

Plus de détails sur le site du village.

Hébergement

Le village dispose d’un gigantesque camping qui n’est pas donné (~10€/personne/nuit) mais qui est très bien équipé. Il y a notamment une salle hors sac où il est possible de faire la cuisine par temps de pluie.

Les Gorges du Verdon

Hey, ça vous dit de grimper les plus belles falaises du monde ?

verdon

Berceau de l’escalade moderne, grandes voies mythiques, paysages à couper le souffle… La plupart des superlatifs s’appliquent aux gorges du Verdon. Le Verdon, c’est le Cap Horn des grimpeurs : un défi physique, mental, technique pour tous les grimpeurs. Car commençons par réfuter un préjugé erroné : le Verdon est pour tous les niveaux, du débutant complet au compétiteur international. Par contre, pour monsieur Michu comme pour monsieur Ondra, il va falloir une bonne dose de gnaque pour arriver à bout de ces monumentales faces calcaire. Quel que soit le niveau, les voies sont longues, soutenues et techniques. Et comme, bien souvent, on descend en rappel les voies avant de les grimper, il n’y a pas le choix : il faut monter pour sortir.

Vous l’aurez compris, on va dans le Verdon pour faire de la grande voie : les secteurs de couenne sont relativement rares et moyennement intéressants. Par contre pour ce qui est des grandes voies… Mazette ! Le topo du commerce s’est restreint à un échantillon de 500 grandes voies, du 4+ au 8c. L’équipement est relativement standard, avec un chouïa plus d’engagement que dans la plupart des falaises françaises. Evidemment il existe également des voies terrifiantes, mais elles sont signalées comme telles dans le topo. La présence de vautours récemment réintroduits donne du charme mais accentue significativement l’appréhension. A noter l’existence de pas mal de voies sur coinceurs, y compris dans les petits niveaux, ce qui constitue une excellente école de terrain d’aventure.

La page de camptocamp sur le Verdon fourmille d’infos utiles.

Accès

La ville au coeur des gorges du Verdon est la Palud-Sur-Verdon : petit bourg peu intéressant, surtout connu pour sa pizzéria en face du centre UCPA, son manque de commerces et ses poubelles (le seul endroit où l’on capte du réseau).

Compter 9h de route depuis Paris, 2h à partir d’Aix en Provence, ou 1h25 à partir de Manosque. La meilleure stratégie consiste donc à aller en train jusque Aix puis de louer une voiture.

Et oui, le Verdon se mérite…

Hébergement

Pas mal de solutions existent et elles sont toutes listées sur le site de la Palud. Testée et approuvée : la location meublée de Christian Ray.

En été, il vaut mieux viser le camping.

Attention ! Les gorges sont assez hautes en altitude ! (1300m) Avant le mois d’avril, il fait vraiment très frais le matin. Le printemps et l’automne sont les périodes optimales ; on peut également grimper en été mais il faut jouer avec le soleil pour ne pas finir en chips.

Le petit plus ?

Croiser Ashima Shiraishi au bar ?

Les Calanques

TODO

Ailleurs

Italie, Finale Ligure

finale

Expérience

Infos de mai 2014 / Paul Despres.
(Sortie club; coût/pers tout compris (dont avion, location voiture, appart) environ 450 euros/sem)

Où ?

La côte d’azur, mais du côté italien, entre San Remo et Genoa, à un peu plus de 100 km de Nice. (gmap)
Finale Ligure est le nom de la commune.
C’est un site majeur en Italie, les différents secteurs regroupent plus de 2000 voies.(c2c)

La grimpe ?

Plein de couennes sur pleins de secteurs autour de Finale, et de la grande voie.
Tous les sites sont proches de la ville mais nécessitent une voiture.

Quand?

Pour le climat, toute l’année. Maintenant, c’est de la côte touristique: en été, la ville est bondée et plus chère…
Comme d’habitude, c’est quand même mieux au printemps ou en début d’automne.

Comment venir / Où dormir?

Depuis Paris, le plus simple est de prendre l’avion jusqu’a Nice, puis de louer une voiture.
Le trajet fait partie des plus du spot: de Nice à Finale, c’est de l’autoroute, et Finale se trouve en sortie d’autoroute. Bref, en une heure, vous y êtes.
Depuis Paris, ca peut donner départ à 9h, déj en bord de mer à Finale à midi…
Pour le logement, location ou camping, il y a le choix. (Attention, FinalBorgo est piéton)

Topo

Sauf erreur, la dernière édition du topo date de 2014. Il s’agit de Finale 8.0.

Les petits plus ?

  • La grotta dell’Edera (voir photo),  secteur Parete Dimenticata, avec son accès spéléo.
  • La mer, la plage et la nourriture italienne!
  • FinalBorgo, la charmante vieille ville piétonne, gros repaire de grimpeurs (les boutiques d’escalade y sont d’ailleurs) et de VTTistes.

Espagne, Majorque

Soleil et mer avec notamment des sites majeurs de Deep water soloing.

Expérience

Infos de juin 2016 / Paul Despres

(coût/pers tout compris (dont avion, location voiture, villa) environ 450 euros/sem)

Où ?

La plus grande île des Baléares (gmap)

Il y a un choix à faire entre le nord de l’île, là où se trouvent les plus beaux secteurs couennes/GV, et le sud avec la majorité des spot de DWS: entre les deux, pas grand chose et dans les deux heures de trajet. Perso je conseille de se loger au nord (entre Palma et Inca) pour grimper tranquille et passer une journée ou deux a se faire quelques frayeurs en DWS.

La grimpe?

Couennes et petites GV tout le long du nord de l’île, réparties en plusieurs petits sites, avec Sa Gubia (125 voies) en site principal. Après, de grosses différences sur les choix de site selon le niveau.

Sur la côte sud, quelques couennes encore mais surtout les spots majeurs de DWS, à tester ne serait ce qu’une fois rien que pour la sensation des 6+m au-dessus de l’eau…

Pas rencontré de problème de matos, genre spit ou piton rouillé.

Quand?

Préférez le printemps ou le début d’automne. En cas de DWS, ce sera début automne ou la température de l’eau sera quand même plus sympa…

Comment venir / Où dormir?

Plein de low cost depuis Paris, c’est l’avantage! Et hors saison, de très sympathiques villas avec piscine pour pas trop cher.

Topo

Mallorca par Rockfax, ed. 2016.

Les petits plus ?

  • Le célèbre Es Pontas (9a+), arche dans la mer, libérée par Sharma.
  • La mer, la plage et la nourriture espagnole!
  • Nit de Foc (St Jean), grosse fête fin juin.

 

Espagne, Tenerife

LE spot pour grimper au soleil et au chaud même en hiver!

Expérience

Infos de avril 2011 / Paul Despres

(coût/pers tout compris (dont avion, location voiture, logement) environ 500 euros/sem)

Où ?

La plus grande île des Canaries (gmap). Et le plus haut sommet d’Espagne!

Bien au sud, repaire hivernal de beaucoup de grimpeurs européens

La grimpe?

Deux gros spots, et pleins de petits sites.

Les deux sites principaux: Arico, une gorges avec dans les 200 voies et le Teide, le volcan dont la caldera se trouve à 2000m, paysage lunaire avec une centaine de voies.

Dans les deux cas, on s’éclate plus à partir du 6+.

Dans le Teide, lecture des voies parfois pas simple.

Quand?

Toute l’année, sauf l’été. Ex: 21° en moyenne en janvier.

Comment venir / Où dormir?

Pour le vol, Ryanair est imbattable sur ce trajet.

Pour se loger, je recommande de trouver au sud (ca tombe bien, Ryanair utilise l’aéroport sud), disons entre Arona et Villa de Arico: les trajets voiture sont un peu longs, et comme ca vous être proches d’Arico (où il y a au moins un magasin d’escalade) et de la route pour le Teide.

Topo

Tenerife, Escalada deportiva. 2015 (à priori peu ou pas de changements depuis l’ed.2010)

Les petits plus ?

  • Partir d’Arico sous la pluie, percer les nuages et arriver sous un ciel azur au Teide.
  • Prendre son kawa au matin au soleil face à la mer, en mode ‘trop chaud’ en plein avril.
  • Le même jour sortir sa doudoune à la tombée de la nuit à +2000m

 

Croatie, Paklenica

Bof. Ca dépayse, il y a du soleil et la mer, mais bof quand même.

Expérience

Infos de sept 2015 / Paul Despres

(coût/pers tout compris (dont avion, location voiture, logement) environ 400 euros/sem)

Où ?

La Croatie, au dessus de Zadar, proche de la mer (gmap).

La grimpe?

Paklenica, c’est un seul site de 250+ voies avec couennes et GV. Couennes de tous niveaux, GV moins de choix en dessous du 6. Trad ou semi-trad en GV assez fréquent.

Mais c’est aussi un parc, et l’entrée du site est payante (genre 20 euros le pass d’une semaine, en tout cas en sept.).

Et la du coup, ca change tout: parking, accès facile, gorges proprettes, magasin, toilettes etc… un peu comme un mur en extérieur. L’expérience inédite de la descente de couenne avec une glace achetée à 10m.

Les GV sont elles plus éloignées et on y retrouve un côté nature plus authentique.

Quand?

Printemps, automne.

Comment venir / Où dormir?

Avion jusqu’à Zadar, puis location de voiture.

Vu qu’il n’y a qu’un seul site, inutile de chercher plus loin que Starigrad / Seline.

A noter qu’à partir de 6-8 pers., ca devient dur de trouver un logement potable qui puisse regrouper tout le monde.

Topo

Paklenica par Boris Cujic. Ed. 2017

Les petits plus ?

  • Vent plutôt costaud certains jours. Assez pour sortir une doudoune en bas des couennes, assez pour changer la donne sur une GV.
  • Selon la saison se baigner tranquille dans la mer.
  • N’hésitez pas à faire qques km et profiter un soir d’une ambiance plus sympathique sur une ville balnéaire du côté de Zadar.

 

Grèce, Kalymnos

Vacances grecques et grimpe, le duo gagnant!

Expérience

Infos de oct 2017 / Paul Despres

(coût/pers (avion, location scooters, villa) environ 900 euros/ 2 sem (dont billet d’avion 280))

Où ?

Une île grecque en face de la Turquie (gmap)

La grimpe?

Plein de couennes, pas mal de 2 longueurs, peu de GV. 2000+ voies!

Tous niveaux, souvent un peu surcoté, les points tjrs bien sécurisants, bref plutôt grimpe plaisir.

En général, juste superbe.

Quand?

Préférez le début d’automne pour la baignade qu’il serait dommage de louper!

A noter un festival d’escalade début oct.

Comment venir / Où dormir?

Rejoindre Kalymnos n’est pas simple: l’aéroport de Kalymnos est déconseillé car trop petit et s’il vente, le vol sera détourné/annulé. Il faut donc un vol pour Athènes, puis un autre pour Kos, puis taxi, puis un ferry pour Kalymnos et enfin un taxi pour rejoindre Masouri. Il faut donc bien prévoir et enquiller au max les trajets pour éviter de perdre trop de temps.

A noter que les trajets ferry, en pleine saison, sont bien foutus et se calent pour assurer le 1er vol et le dernier vols partant/arrivant à Kos.

Partir pour 10 jours est donc plus confortable pour bien profiter.

Il faut loger à Masouri ou autour (Myrties, Armeos). L’avantage de loger un peu loin du centre ville et surtout de la route, c’est de ne pas être dérangé à toute heure par les scooters pétaradants. Centre ville ce sera des rooms-to-rent; des villas dispo pas trop chères autour mais il faut absolument s’y prendre en avance.

Topo

Kalymnos, Rock climbing Guidebook. Ed. 2016 (souvent mis à jour)

Les petits plus ?

  • Ambiance vacances grecques avec scooters, plage et tout plein de grimpeurs.
  • Attention aux scoots au passage, la gamelle arrive vite…
  • Resto pas chers et bons, ça laisse plus de temps pour la baignade et l’apéro.

 

Chine

Expérience

Infos de novembre 2017 / Déborah Lévy
(coût/pers tout compris pour 2 semaines, environ 1000 euros)

Où ?

A Yangshuo dans la région du Guangxi (Sud ouest de la Chine)

Le spot d’escalade de la Chine ! dans une région karstique, de très belles voies.

Topos disponibles sur place et conseil : allez au Climbers Inn, petit hôtel en plein centre, tenu par Lilly, grimpeuse chinoise parlant anglais, une nana géniale (climbers-inn@hotmail.com)

 

 

Où encore ?

Dans la vallée de Getu dans la région du Ghizou

Le site principal mais méga dur (dans le 7 ou le 8), the Great Arches, magnifique et va bientôt devenir un grand site touristique mais pour l’instant il y a encore moyen d’être seuls …

Voir aussi le Petzl rock tour de 2010 : https://www.petzl.com/event/sport/roctrip/2011-china?language=fr

 

La vallée offre d’autres falaises avec ticket d’entrée dans le 6 et toujours du bon rocher, on trouve quelques longues voies.