La sortie organisée par Cimes 19 dans les gorges du Destel a finalement eu lieu au mois de juin. Initialement prévue en novembre 2020, elle a été reporté pas moins de trois fois ! Ce site d’escalade n’est pas bien loin de Toulon, il se trouve à la sortie d’un petit village provençal appelé Ollioules. Différents secteurs se déploient autour d’une route qui serpente dans les gorges d’un cour d’eau famélique à cette période et la fine équipe de Cimes 19 n’avait que 3 petits jours pour les explorer.

La première journée a vu nos trois cordées s’élancer dans deux grandes voies. Fx et Cyril optaient pour la ballade « Avé César », Arnaud et Jimmy s’élançait dans « L’escalier croulant » suivi de près par Carène, François… et Volker. Ce prompt renfort fut l’occasion de monter en flèche. Mais la flèche a eu chaud ! Elle a préféré sagement rebrousser chemin après une longueur, pour mieux filer dans « Avé César ». Tout le monde est revenu ravi.e de cette première journée et les pierriers n’ont pas eu raison des chevilles de nos grimpeur.se.s. Fx et Cyril ont même pris le temps d’explorer en rappel les flancs évidés de la montagne. Vous vous demandez de quoi il s’agit ? Alors guettez la prochaine sortie au Destel.

Les cordées ont été réorganisées pour la seconde journée : Fx et François, Carène et Cyril jetaient leur dévolu sur une voie appelée « Promenons-nous dans les bois » tandis qu’Arnaud et Jimmy choisissaient de se lancer dans Sisyphe, jolie voie de 4 longueurs. Le nom de la voie choisie par la bande des quatre est bien mérité : dès la seconde longueur, il faut embrasser un grand tronc pour arriver à se lancer dans une traversée en 5c+. Tout le long de la voie, on tâte du bois et on zigzague entre les arbres. Au retour à la voiture, Arnaud n’en avait pas encore assez décousu avec le rocher et il a convaincu Jimmy de le suivre faire de la couenne au mont Faron à Toulon. Deux belles voies à côté d’une carcasse de R5.

Le temps était plus maussade le dimanche et il fallait composer avec un risque d’orage à mi-journée. Cette météo en demi-teinte a été mise à profit pour s’engager dans un secteur orienté Sud et donc très chaud à cette période de l’année. Fx retrouvait Cyril pour parcourir les quelques longueurs de Kapadokia tandis que Carène et Arnaud partaient dans « Hoberena » avec beau final dans un 6a+ athlétique ! Juste à coté d’eux, François et Jimmy se sont lancés dans « Balade pour Jean René ». Les premières gouttes de pluie ont surpris les trois cordées dans la dernière longueur, mais l’eau n’a fait que rafraîchir et motiver un peu les troupes pour sortir sans encombre.

En résumé, trois journées bien remplies, qui donnent envie de retourner explorer les secteurs encore inconnus.