Retournement de situation : la FFME affirme que l’escalade est autorisée dans le Parc national des Calanques

  1. Contrairement à ce que l’on a beaucoup lu, la pratique de l’escalade n’est, à ce jour, pas interdite dans le parc national des Calanques. Des discussions sont en cours depuis de nombreux mois.
  2. La fédération, en étroite collaboration avec son comité territorial des Bouches du Rhône, travaille activement avec l’ONF, le département des Bouches du Rhône, le conservatoire du littoral et le parc national des Calanques pour définir un partage des responsabilités équilibré et trouver des solutions afin que les Calanques reste un haut lieu de l’escalade française. Nul doute que des solutions concertées vont apparaitre au bénéfice de tous.
  3. La FFME œuvre toujours pour pérenniser l’accès aux sites de pratique dans le Parc national des Calanques comme sur tout le territoire. »

ARTICLE RECOMMANDÉ : Escalade dans les Calanques : des secteurs entiers interdits jusqu’à nouvel ordre

Annonce du CT13 FFME (comité territorial de la FFME du 8 juin 2020
Suite à la dénonciation par la FFME, des conventions d’escalade dans le Parc National des Calanques. Dans le cadre d’une mesure provisoire, le Conseil départemental des Bouches du Rhône n’autorise plus la pratique de l’escalade sur ses espaces naturels.
De ce fait, il n’est plus possible de grimper sur les secteurs de Marseilleveyre, les Goudes, Morgiou (rive gauche), Crêt Saint Michel, le vallon des Escoutines, la Barasse et les Néréïdes. »Cf la page Facebook du CD 13.
En espérant que cette mesure soit rapidement levée