Bien triste nouvelle pour les amateurs des grandes voies de l’Oisans. Jean-Michel Cambon, un des ouvreurs emblématiques de la région, est mort d’une chute alors qu’il poursuivait son œuvre d’ouverture sur un terrain vierge (rochers de Ponsonnas).

Des centaines de grandes voies à son actif, des années passées sur le caillou. Il a rendu accessible des falaises peu voire pas équipées à une grande part des grimpeurs. Le passage au perforateur dans les années 1990 l’a bien aidé dans son travail de création de voies de montagne bien protégées (trop protégées pour certains, l’accusant de trouer la montagne).

A n’en pas douter que les rassemblements d’été que la FSGT organise annuellement dans la région lui doivent beaucoup. Merci l’ami !