Jusqu’au 12 janvier 2022, la FSGT Montagne-Escalade organise une collecte en faveur des associations et collectifs briançonnais qui aident les exilés à la frontière.

Des vêtements chauds, des accessoires et des chaussures pour soutenir le collectif de maraudes à Briançon.

* L’escalade et les exilés à Briançon : c’est quoi, le rapport ?

Depuis quelques années, la FSGT Montagne-Escalade développe ses liens avec les associations et collectifs locaux des Hautes-Alpes, notamment ceux qui aident et soutiennent les exilés.

Nous autres pratiquants des sports de montagne sommes confrontés à un enjeu, que nos amis militants sur place ont très bien résumé : la montagne, terrain de jeu pour certains, cimetière pour d’autres… En effet, Briançon est l’un des principaux points de passage de la frontière franco-italienne pour un certain nombre d’exilés qui tentent de rejoindre la France ou d’autres pays ; dans un contexte de traque et de harcèlement.

Les touristes sportifs empruntent les mêmes sentiers, fréquentent les mêmes espaces que des personnes et des familles qui, en tentant de quitter clandestinement l’Italie pour une destination qui leur offrirait des perspectives, risquent leurs vies et leur liberté.

En participant aux actions des réseaux locaux des massifs alpins que l’on vient régulièrement « utiliser », on tente de participer à la vie locale autrement qu’en simples touristes. Maraudes, initiation à la grimpe, repas collectifs, coups de main… lors des camps d’été et d’hiver FSGTistes briançonnais, on a déjà participé à un certain nombre d’initiatives avec les militants du coin. Vous pouvez vous renseigner à ce sujet en cliquant ici, ou , ou encore … La collecte que nous lançons aujourd’hui s’inscrit dans la lignée de ces actions.

* Une collecte, pourquoi ?

La situation actuelle à Briançon est très, très difficile. Le lieu qui accueille les personnes ayant réussi à passer la frontière, le Refuge solidaire, a fermé ses portes fin octobre, ne pouvant plus faire face au nombre de personnes sur place. Il vient de rouvrir, et les tentes installées dehors par Médecins Sans Frontières sont toujours opérationnelles. Les tentatives de passage de la frontière ont été nombreuses ces dernières semaines ; elles se sont taries ces derniers jours en raison d’une très forte répression policière côté italien. Les militants locaux poursuivent leurs maraudes pour aller à la rencontre de celles et ceux qui se retrouvent dans la montagne la nuit pour passer la frontière, tout en cherchant à ne pas être pris par la police.

L’idée d’une collecte de vêtements vient de nos amis qui sont sur place. Ils manquent actuellement de vêtements et d’accessoires techniques pour faire face au froid hivernal des nuits en montagne. Des vêtements destinés à celles et ceux qui maraudent, mais surtout à celles et ceux qu’ils rencontrent dans la montagne ; et qui généralement ne sont pas du tout équipés pour marcher des heures dans la neige par des températures négatives.

* La collecte pour Briançon, mode d’emploi

  • Quoi donner ?
  • Vêtements
    • Manteaux de ski récents (pour ressembler à un touriste contemporain, pas à un touriste des années 80 ou 90)**
    • Pantalons de ski récents**
  • Accessoires
    • Chaussures de montagne et après-skis (toutes chaussures permettant de marcher dans la neige)**
    • Gants de ski
    • Chaussettes chaudes
    • Sous-vêtements neufs
    • Sous-couches thermiques, collants
    • Lunettes de ski
  • Autres
    • Chaufferettes pour chaussures et pour les poches
    • Raquettes à neige 
    • Sacs de couchage
  • En priorité les articles signalés**
  • Les tailles : majorité adultes, un peu enfants
  • L’état : neuf ou d’occasion, mais en bon état ; c’est-à-dire encore « opérationnel » en termes techniques !
  • Rien en laine SVP.
  • Comment faire pour participer ?

Plusieurs solutions :

  • Soit vous organisez une collecte au sein de votre club, afin de rassembler les dons. Et, à la fin de la collecte, c’est-à-dire au plus tard le 12 janvier, quelqu’un vient déposer votre collecte dans l’un des points de collecte (voir ci-dessous).
  • Soit vous déposez vous-même votre don dans l’un des points de collecte, ou vous l’envoyez par voie postale ou transporteur à l’adresse suivante :

FSGT Comité de Paris

Collecte Briançon

35, avenue de Flandres

75019 PARIS

La date limite : mercredi 12 janvier 2022. Dès jeudi, on regroupe vos dons et on les transmet à l’association Tous Migrants et au collectif de maraudes à Briançon ; soit par envoi postal, soit via une bonne âme qui irait passer ses vacances à Briançon !

* Les points de collecte :

Pensez à vérifier les horaires d’ouverture des clubs avant de venir… et si vous venez sur un créneau « voisins », vous pourrez en profiter pour tester nos murs ! 😉

* Et si vous voulez soutenir autrement…

… vous pouvez :

  • signer la pétition de la Cimade pour un système d’accueil d’urgence digne
  • faire un don financier aux Refuges Solidaires
  • et surtout : vous rendre sur place pour participer aux maraudes…

* Des questions ?

Un mail à collectebriancon@framalistes.org !

Retrouvez toutes ces infos sur le site de la FSGT !